Talents de chimiste

Le mois dernier, je fabriquais mon premier shampoing et j’en étais hyper fière ! J’en avais fait une petite quantité néanmoins, d’une part car je ne voulais pas gâcher trop de produits si jamais c’était loupé, d’autre part car j’avais envie de varier régulièrement de senteurs.

by Whitney Justesen

by Whitney Justesen

Pour rappel, mon premier shampoing contenait les choses suivantes :

  • la base lavante neutre d’Aroma-Zone
  • de la base consistance
  • de la mousse de Babassu
  • de l’AlgoZinc
  • de l’huile essentielle d’ylang-ylang
  • du parfum « Moorea »

Tout vient d’Aroma-Zone.

Plusieurs remarques sur ce premier essai.

La mousse. Ou son absence. Ca ne mousse pas. Du tout. Je suis habituée depuis un an aux shampoings qui ne moussent pas puisque j’ai fait le choix de limiter voir supprimer quand c’est possible, les tensio-actifs agressifs. Des shampoings qui ne moussent pas trop, j’en utilise. C’est moins agréable que quand y a de la mousse à profusion, mais ça ne me gène pas. Là, ça ne mousse pas du tout et ce n’est pas pratique pour se laver les cheveux, j’ai l’impression qu’il faut utiliser beaucoup plus de produit que nécessaire.

L’odeur. L’ylang-ylang a une odeur puissante. Comme quand on rentre chez un fleuriste. Ca ne sent pas mauvais mais c’est rapidement entêtant. Et ce parfum a pris le pas sur le moorea. Moi qui pensait me fabriquer un shampoing au monoï, c’est loupé. Ca ne sent pas terrible. Ca sent surtout trop fort.

Le gras. J’ai voulu un shampoing pour cheveux gras, parce que je souhaite espacer au maximum les shampoings. Avec mes anciens shampoings (Desert Essence notamment), j’avais réussi à gagner un jour sans lavage, voir deux quand je n’avais pas besoin de mettre le nez dehors. Là, c’est la cata, le premier jour les cheveux sont poisseux. Au bout du deuxième jour, ils sont bons à relaver. Gros fail.

J’ai d’abord pensé que c’était la base neutre qui faisait ça, et je me suis vue dire adieu à tous mes produits achetés, mais je me suis motivée à refaire un essai une fois la mini bouteille finie.

Cette fois, je vire les huiles essentielles. Et j’augmente la mousse de Babassu. Au point où j’en suis, je vire la base consistance, vu que je ne vais pas utiliser de fragrance cette fois, mais un extrait aromatique de figue. Je garde l’AlgoZinc parce que ce sont ses bienfaits à lui que je recherche.

Je ne vais pas attendre un mois de plus pour en faire le bilan : c’est beaucoup beaucoup beaucoup mieux ! L’odeur est plus discrète pour commencer, on sent la figue, douce et sucrée, et l’odeur reste un peu sur les cheveux. Niveau mousse, c’est pas le bain de Julia Roberts dans Pretty Woman, mais ça mousse quand même un minimum ! (par contre, après un bain d’huile, j’utilise un autre shampoing pour le moment) Et en terme d’action sur les cheveux, pareil, ça na rien à voir ! Mes cheveux ne sont pas poisseux après le lavage, et je retrouve un rythme de shampoing correct (pas exceptionnel mais j’y travaille).

Dans un univers idéal, je laisserais pousser mes cheveux à l’infini. Dans la vie de tous les jours, je ne suis pas suffisamment patiente pour m’en occuper, ils ne sont pas suffisamment coopératifs non plus, et puis de temps en temps, je craque et je me trouve mieux avec les cheveux courts. Puis je pleure en attendant qu’ils poussent. Bref, une vraie histoire d’amour avec ses hauts et ses bas. Par exemple, j’ai fait un henné. Et quand je regarde mes pointes, je trouve la couleur super jolie. Quand je me regarde dans la glace, je trouve que ça ne me va pas du tout. Du coup, je vais sans doute remettre ça prochainement pour un peu plus brun, un peu moins rouge. Ce qu’on ne peut pas nier, en revanche, c’est qu’ils sont plus beaux depuis : brillants et en pleine santé ! (ou presque… je n’arrive pas encore à savoir si mes longueurs sont sèches ou déshydratées… il faut que j’étudie ce sujet…)

En tous cas, je suis très satisfaite de mes avancées en terme de shampoing. A poursuivre !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s