Rebecca, toi et moi, c’est fini !

Il y a quatre ou cinq ans, j’ai découvert l’accro du shopping, aka Rebecca Brandon (née Bloomwood). J’ai détesté le premier roman de la série, ou plutôt j’ai détesté l’héroïne. Mais comme je suis un peu maso sur les bords, j’ai enchainé avec les suivants : à New York, qui se marie, qui a une soeur, qui est enceinte et qui a réussi à créer un monstre en accouchant d’une mini elle. Que dire pour ma défense ? J’aime bien la chick-lit, ça se lisait vite et bien, et puis Becky a tout de même de bons côtés, parfois ! Alors passé le crissement de dents à chaque fois que je la retrouvais pour de nouvelles aventures, je finissais par retrouver la Becky que j’aimais bien.

Et puis Becky est partie à Hollywood, et là, c’est le drame ! Lire la suite